Search
IFIC logo
La voix de l’industrie des fonds communs au Canada

Notre secteur


Voir le vidéo

Événements marquants de l’IFIC et de l’industrie

Le secteur facilite l’investissement pour les ménages. 47% des Canadiens qui ont des économies ou des placements détiennent des fonds d’investissement et ces derniers représentent la moitié de l’épargne-retraite des Canadiens.

Le secteur contribue au remaniement de l’économie canadienne, générant une activité économique qui contribue de façon importante au PIB et à l’emploi de 260 000 Canadiens. Le Conference Board du Canada a estimé que le secteur représentait 37 milliards, soit 1,7% du PIB du Canada, par le biais d’activités directes ou inditectes.

Le secteur canadien des fonds d’investissement fournit également du capital d’affaires, offrant aux entreprises canadiennes une capitalisation de 370 milliards sous forme d’actions et un financement supplémentaire de 167 milliards sous forme d’obligations de sociétés.

Les fonds communs de placement et les FNB permettent aux gens ordinaires disposant de peu de capital de participer à des portfolios diversifiés et gérés de façon professionnelle, auxquels seuls les gens fortunés avaient accès à une certaine époque. Au Canada, près de 140 sociétés de gestion de fonds offrent plus de 4 000 fonds, tandis que l’actif sous gestion continue de croître. De 1990 à 2019, le montant d’argent investi par les Canadiens dans les fonds communs de placement a explosé, passant de 100 milliards à 1,71 billion de dollars.

La confiance des Canadiens dans les fonds se reflète également dans le pourcentage des actifs financiers des ménages qui y sont investis. En 2014, pour la première fois, les Canadiens ont investi plus d’argent dans les fonds d’investissement (35% de la richesse financière des ménages dans les fonds d’investissement, dans les FNB et dans les fonds distincts) que dans des dépôts (32%), ce qui reflète la croissance constante de la confiance que les fonds d’investissement ont connu au cours des deux dernières décennies. Aujourd’hui, les fonds d’investissement représentent 38% du portefeuille des ménages.

 

Le secteur des fonds offre aux Canadiens un large éventail de canaux de distribution et de structures de tarification, telles que les structures basées sur les commissions, les honoraires ou pour les investisseurs individuels. Environ 80% des investisseurs en fonds communs de placement et 50% des investisseurs en FNB effectuent leurs achats de fonds par l’intermédiaire d’un représentant. Par rapport au PIB, le Canada possède l’un des plus grands secteurs de fonds au monde, avec 97,8% de la production nationale et l’une des plus grandes bases de représentants par habitant, avec plus de 110 000 conseillers inscrits.