Search
IFIC logo
La voix de l’industrie des fonds communs au Canada

Communiqué

Un nouveau document infographique qui aidera les investisseurs à comprendre les services qu’ils reçoivent en contrepartie des frais relatifs à leurs fonds communs de placement


Toronto (Ontario) – le 14 juillet 2016 – L’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC) a publié aujourd’hui un document infographique qui met en évidence les services que les investisseurs reçoivent en contrepartie des frais qu’ils paient lorsqu’ils achètent des parts de fonds communs de placement.

Améliorer les connaissances des investisseurs est l’un des principaux objectifs du MRCC2 – un nouveau cadre de divulgation de l’information, qui est mis en œuvre progressivement sur une période de trois ans. Dans le cadre de la troisième phase, qui entre en vigueur le 15 juillet 2016, les courtiers sont tenus d’émettre deux nouveaux rapports aux investisseurs : le premier montre le montant, en dollars, des frais versés au courtier à partir du compte de l’investisseur au cours de l’année précédente, et l’autre montre le rendement des placements du client. Les courtiers ont jusqu’au 14 juillet 2017 pour fournir les premiers rapports aux investisseurs; toutefois, la plupart des investisseurs recevront leurs rapports au début de 2017 (et chaque année par la suite) parce que la plupart des sociétés fournissent les renseignements pour chaque année civile.

« Nous nous attendons à ce que les nouveaux rapports incitent les investisseurs à parler à leur conseiller à propos des coûts et des rendements de leurs placements, a indiqué Joanne De Laurentiis, présidente et chef de la direction de l’IFIC. Notre nouveau document infographique aidera les conseillers à expliquer aux investisseurs les services qu’ils reçoivent en contrepartie des frais qu’ils paient grâce à un format visuel facile à comprendre. »

Le document fait une distinction entre les services fournis par les gestionnaires de fonds et ceux fournis par les courtiers et les conseillers, indiquant que :

  • le gestionnaire de fonds établit la stratégie et les objectifs d’un fonds, sélectionne et surveille les spécialistes qui achètent et vendent les placements pour atteindre les objectifs du fonds, et effectue une tenue de registres détaillée pour le fonds et les clients, incluant les déclarations fiscales, tandis que
  • le courtier offre divers services directement ou par l’intermédiaire d’un conseiller, comme comprendre et examiner les besoins financiers du client ainsi que le niveau de risque que le client est prêt à prendre, et en mesure de prendre, guider le client dans l’établissement et le maintien d’un plan financier, effectuer une tenue de registres détaillée pour le compte du client, et fournir des renseignements au client. Les courtiers ont aussi des responsabilités relativement aux fonds de protection des épargnants et aux organismes de réglementation.

Le nouveau document infographique est l’un des outils mis en place par l’IFIC pour aider l’industrie à favoriser la compréhension des investisseurs. Il est accessible au public en français et en anglais sur le site Web de l’IFIC.

« Le MRCC2 donne au Canada une nette longueur d’avance sur le reste du monde pour ce qui est de la communication d’une information claire aux investisseurs, a affirmé Mme De Laurentiis. Les documents destinés aux investisseurs, comme celui que nous avons publié aujourd’hui, favoriseront le succès du MRCC2 en donnant aux investisseurs plus de connaissances, ainsi que la confiance nécessaire pour poser des questions à leur conseiller et pour prendre de bonnes décisions de placement. »

À propos de l’IFIC

L’Institut des fonds d’investissement du Canada est la voix de l’industrie des fonds d’investissement au Canada. L’IFIC regroupe 150 organisations, dont des gestionnaires de fonds, des distributeurs et des entreprises de services sectoriels. Il cherche à promouvoir la solidité et la stabilité du secteur des placements afin que les investisseurs puissent atteindre leurs objectifs financiers. En faisant le lien entre les épargnants canadiens et l’économie nationale, notre secteur contribue grandement à la croissance de l’économie canadienne et à la création d’emplois. L’organisme est fier de servir le secteur des fonds communs de placement au Canada et ses investisseurs depuis plus de 50 ans.

– 30 –

Pour en savoir plus :

Sara Clodman
Conseillère principale, Affaires publiques
sclodman@ific.ca
416-309-2317