Search
IFIC logo
La voix de l’industrie des fonds communs au Canada

Communiqué

L’ACFM et l’IFIC contribuent informer les investisseurs des changements à venir touchant l’information à transmettre au moment de l’achat de fonds communs de placement


Le 25 février 2016 (Toronto, Ontario) – L’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels (l’« ACFM ») et l’Institut des fonds d’investissement du Canada (l’« IFIC ») ont publié aujourd’hui un avis aux investisseurs les informant qu’à compter du 30 mai 2016, les courtiers seront tenus de fournir un aperçu du fonds aux clients avant l’achat d’un fonds commun de placement. En vertu du règlement actuel, les courtiers doivent fournir un aperçu du fonds à leurs clients au plus tard deux jours après l’achat.

« Nous sommes déterminés à collaborer étroitement avec nos membres pour réaliser notre objectif commun qui consiste à améliorer les connaissances et la compréhension des investisseurs », a déclaré le président et chef de la direction de l’ACFM, M. Mark Gordon. « Nous avons publié cet avis aux investisseurs pour aider nos membres à mieux communiquer et expliquer à leurs clients les changements réglementaires à venir. »

L’ACFM et l’IFIC transmettent l’avis aux investisseurs directement à leurs membres : l’ACFM aux courtiers, et l’IFIC aux courtiers et aux gestionnaires de fonds. Chaque organisme encourage ses membres à joindre l’avis au relevé trimestriel ou à un autre envoi destiné aux clients ou à le leur transmettre par voie électronique ou par tout autre moyen.

« Tout comme les organismes de réglementation, le secteur a aussi pour objectif de développer les connaissances et la confiance des investisseurs. Nous sommes heureux de collaborer avec l’ACFM pour sensibiliser les investisseurs et améliorer leur compréhension des produits qu’ils achètent », a souligné Mme Joanne De Laurentiis, présidente et chef de la direction de l’IFIC.

« La lecture de l’aperçu du fonds avant l’achat permettra aux investisseurs d’avoir des conversations plus pertinentes avec leurs conseillers et de prendre des décisions qui conviennent à leurs besoins et à leur situation. »

Chaque fonds commun de placement a son propre aperçu du fonds qui présente les coûts liés à l’achat et à la détention du fonds, les risques et les avantages potentiels. En plus de les inciter à revoir l’aperçu du fonds avant l’achat, l’avis encourage aussi les investisseurs à consulter le site de l’Autorité canadienne en valeurs mobilières qui présente un exemple interactif de l’aperçu du fonds et qui décrit aux investisseurs chacune des sections du document en leur expliquant comment repérer les renseignements importants, comme les principaux placements du fonds, ses coûts et son degré de risque.

« Après avoir discuté avec nos membres, nous avons conclu qu’il serait avantageux pour les investisseurs canadiens de comprendre en quoi la remise de l’aperçu du fonds avant l’achat les concerne. L’avis aux investisseurs se veut une réponse directe à cette préoccupation » a indiqué M. Gordon.

L’ACFM et l’IFIC souhaitent aussi conscientiser davantage les investisseurs par l’intermédiaire de leurs sites Web et des médias sociaux.

À propos de l’ACFM

L’ACFM est l’organisme d’autoréglementation des courtiers en épargne collective canadiens qui réglemente les activités, les normes de pratique et la conduite des affaires de ses membres et d’environ 83 000 de leurs personnes autorisées en vue de protéger les intérêts des investisseurs et du public. Pour en savoir plus sur les processus de formulation de plainte et d’application des règlements de l’ACFM et pour obtenir des liens vers la section intitulée « Check an Advisor » et vers d’autres outils pour les investisseurs, consultez la section destinée aux investisseurs du site Web de l’ACFM.

À propos de l’IFIC

L’Institut des fonds d’investissement du Canada est la voix de l’industrie des fonds d’investissement au Canada. L’IFIC regroupe 150 organisations, dont des gestionnaires de fonds, des distributeurs et des entreprises de services sectoriels. Il cherche à promouvoir la solidité et la stabilité du secteur des placements afin que les investisseurs puissent atteindre leurs objectifs financiers. En faisant le lien entre les épargnants canadiens et l’économie nationale, notre secteur contribue grandement à la croissance de l’économie canadienne et à la création d’emplois. L’organisme est fier de servir le secteur des fonds communs de placement au Canada et ses investisseurs depuis plus de 50 ans.

-30-

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec

Ian Strulovitch
Directeur, Affaires publiques (l’ACFM)
(416)943-7425 ou istrulovitch@mfda.ca

OU

Sara Clodman
Conseillère principale, Affaires publiques (l’IFIC)
416-309-2317 ou sclodman@ific.ca